★ Le collectif

Le collectif et le projet Oaïstern…

Le collectif Oaïstern est né et s’est regroupé, sous l’impulsion d’Yzavé, autour de l’envie de rendre hommage aux westerns historiques de Joë Hamman. Basé à Marseille, il est composé d’une quinzaine de personnes : cinéphiles, historiographes, iconographes, musiciens, réalisateur, sonorisateur, cuisinier…

Yzavé et Dzinowsky, deux cinéphiles passionnés, mènent depuis près de trois ans un travail de recherches historiques et iconographiques, de création et de production autour de cette page méconnue de l’histoire du cinéma : celle des premiers westerns européens tournés en Camargue entre 1911 et 1914.

Le Oaïstern1_

Le Oaïstern ciné-concert est une production originale Vizaprod, association de création et de développement de projets basée à Marseille.

Distribution

 

Yzavé : narratrice

Yzavé1_

 

Les musiciens :

Luc Sky (Dj set / Groove Unity / Fr.)

Luk Sky_

Dj issu de la scène hip-hop underground 90’s, disquaire du shop Zulu records, ex-résident et programmateur des soirées Dj du café-concert El Ache de Cuba et de Radio Grenouille (« Le Retour du Jeudi »), Luc Sky est une figure incontournable de la scène groove Marseillaise, il est le pilier du collectif Groove Unity.
Aux platines, il concocte en finesse, dans tous les coins de la ville, une sélection latine caliente aux épices soul-funk avec un soupçon de hip-hop et pour l’occasion un zeste de Brass band music. No serato style !

Pour le Oaïstern ciné-concert, sur l’ensemble de la soirée et sur Le Railway de la mort, il nous distille un mix en direct de blues, rock, garage, B.O. des années 70 et de breakbeat.

 

Jagdish  & Giorgio Munna (Séga world)

Jagdish-Giorgio_

Auteur, compositeur et interprète, Jagdish Kinnoo, Mauricien à Marseille sa ville d’adoption, est à l’origine du mouvement rap-ragga marseillais du début des années 80 et membre fondateur du Massilia Sound System. Conscient des dangers de l’uniformisation et de l’importance des cultures « identitaires » son travail est, aujourd’hui, axé sur la pérennisation du Séga, musique de l’île Maurice.
Des Kabar Kreol et deux albums sont réalisés avec le groupe Kreôl Konexyon rassemblant des musiciens issus des îles de l’Océan Indien. Accompagné du DJ de la Chourmo Jagran, du MC Louzgain, de Janvié Claider D, clavier des Massilia, il fonde Dancehall Balèti réunissant Le Son des Collègues dans des sound systems marseillais et réalise un clip Base militaire, Diego Garcia.

Avec Giorgio Munna (Guitare / Banjo), musicien italien de FrancoFanchi, élu meilleur guitare funk d’Italie en 2009, Jagdish fonde le groupe LaFaMi, un dancehall mélangé au rock et aux musiques traditionnelles (tarantelle & pizzica de l’Italie méridionale) composé aussi de Gregos (membre fondateur et bassiste de Raspigaous) et Laurent Sarthou (accordéon).

Dans le Oaïstern, Jagdish et Giorgio Munna accompagnent d’un chant de combat puissant les indiens opprimés de La Prairie en feu.

 


Les Alain Sous Champ (human beatbox, crazy keyboard)

Joos + El Toro_

Duo composé de Joos (PetitK) et François Escojido (La Cumbia Chicharra).

Entre représentations solo, battles et championnats de France, Joos organise des soirées beatbox à Marseille en invitant des beatboxers français et européens. Il crée avec K1K et BBZ le groupe Apéro Beatbox, les duos de rap beatbox Moza Fake MC’s avec Zeph et Don Seleçao, en 2008, et Eat the Mic avec Zeph. Joos donne naissance à petitk, un conte musical raconté en human beatbox et l’embarque dans ces bagages pour des semaines d’ateliers, d’initiation, de démos, de  rencontres et spectacles en Nouvelle Calédonie. au Mexique ou en Kabylie.
Joos continue de faire évoluer sa maîtrise du beatbox qu’il expérimente avec d’autres genres musicaux et d’autres formes d’expression artistique (Radio Babel, combo vocal interprétant la poésie de Louis Brauquier ; The Mymetist, duo piano / beatbox avec Mc Moonk / TS’BE).

Aujourd’hui en duo avec François Escojido, pianiste et accordéoniste de La Cumbia Chicharra (cumbia colombienne déjantée) et de la compagnie La Rumeur, ils proposent une interprétation psyché de la comédie western ultra romantique :  Mariage au révolver.

 


Djam Deblues (chansonnier marseillais)

Djam_

Auteur, chanteur, guitariste, harmoniciste. Fusion détonante et jubilatoire de la chanson marseillaise, du blues en français et de textes engagés, au travers d’un one-man-show qui vise le tempo du coeur et n’a qu’une obsession : enflammer le public.

Dans le Oaïstern, Djam Deblues nous propose pastissage et pasticherie, avec détournement de mineurs sur Pendaison à Jefferson-City (Bouches-du-Rhône).

    youtube.com/DjamDeblues (clips & musiques)
    facebook.com/DjamDeblues (news)

 

Mutación Nación (rock ottamanoccitan)

Mutacion Nacion_

Formé en 2011 à l’Ostau dau País Marselhés, sous le patronyme occitan Mutación Nación – prononcer « mutassien nassien » – des individus, Initiés ou néophytes élaborent une pratique rituelle, un culte local, un bréviaire musical. Mutación Nación est composé de cinq Derviches de degré 1 (Mouloud Bedri, Mathias Blengino, Manuel Castel, Arnaud Fromont et Jacques Zibjian) mais reçoit aussi des Chantres Honoraires (Manu Théron, Jagdish Kinnoo, Papet Jali, Gari Grèu, Fernand La Rocca, Daddy Polo).
La musique est fortement percussive. La basse trépide, le bouzouki vibrionne. Les chants s’élèvent, en occitan, en anglais et en lingua franca.
Dans le Oaïstern, Mutación Nación célèbre, en trio, les pionniers de la conquête de l’Ouest en Camargue et accompagne, d’une transe rock hypnotique, la trame narrative de 100 Dollars mort ou vif.

    Manuel Castel : BasseCoptère / Chant
    Arnaud Fromont : Bouzouki distordu / Chant
    Jacques Zibjian : Bom-Bom Bezef

    mutacionnacion.bandcamp.com

Leurs autres formations musicales : D’Aqui Dub,  Menpenti, Le Stu et Ebaloum di Capià / Pònts e pòrtas.

 

Et aussi :

Étienne Brengues (mix-vidéo)

Etienne_

Réalisateur, reporter et créateur de 2marsTV « une web TV associative marseillaise dont le but est de montrer ce qui à notre goût est trop méconnu et ce qui mérite d’être soutenu et mis en valeur au niveau culturel, art de vivre, sans faire du cliché ». Il réalise trois épisodes des premiers courts-westerns contemporains de la série Engambi à South Valley City.

Quelques unes de ses réalisations : 2marstv.com
    facebook.com/2marstv

 

Dzino Dzinowsky : recherches iconographiques

Dzin_

 

Greg Duvernay : régisseur son

Christel Martinez : présidente et relations publiques

 

Le Oaïstern2_
Photos : Tomagnetik

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :